Thailande – Jour 2

Welcome to Bangkok !

Après avoir passé plus de 12 heures dans l’avion, nous sommes enfin arrivé à Bangkok !

Dans le métro, les couloirs sont vides… normal, tout le monde doit encore dormir à cette heure-ci ! Plus on avance dans les stations, plus on voit du monde. Le spectacle est très amusant. Avant de rentrer dans le métro, les thaï se mettent les uns derrières les autres, en rang, comme à l’école. Et personne ne bouscule personne lorsqu’il faut entrer ou sortir du métro.

On essaie de trouver l’hôtel, mais on n’y arrive pas. Il n’y a pas de nom de rue… Pour traverser, c’est toute une aventure. Les feux sont rouges, mais les voitures et scooters passent quand même. Aucune logique ! On fini par trouver l’hôtel, miracle ! Bien sûr, il est trop tôt, et la chambre n’est pas encore prête.

Heureusement, on peut laisser nos bagages à l’accueil et aller profiter de la piscine au dernier étage de l’hôtel. Sieste sur les transats et plouf dans l’eau ! Midi, la chambre est prête. Ni une, ni deux, direction sous la couette pour récupérer du voyage.

2015-06-29 09.23.02

Debout 6h plus tard, on part dans le centre de Bangkok pour retrouver Mylène, une française expatriée, amie de Fabrice.

On se souvient qu’elle nous avait prévenu qu’elle avait gym avant notre rencontre. On se promenant, on passe devant un énorme complexe sportif. On se dit qu’on va l’attendre là, peut-être qu’elle s’y trouve. Et il fait beaucoup trop chaud, il faut qu’on fasse une pause. 1h plus tard, une nana s’approche de nous.. et oui, c’est Mylène ! On avait vu juste !! Très bonne rencontre, on va dans un resto thaï. On goutte à plusieurs plats et Mika voit sa bière Chang de 1 litre ! Ensuite, on part dans un bar pour finir la soirée devant un verre. On papote. Puis, direction le marché de nuit. Bien sûr, on marche au milieu de la route pour éviter les rats et les cafards : technique de Mylène, certes, un peu dangereuse.

Le marché est bordé de bars à filles et on nous propose d’assister à des ping-pongs shows à tous les coins de rues ! La soirée se termine, on raccompagne Mylène chez elle et on lui donne nos petits cadeaux : du café et du saucisson, denrée rare et chère en Thaïlande !

Retour à l’hôtel dans un des nombreux taxis de la mort de Bangkok. 90km/h en ville et impossibilité de mettre la ceinture de sécurité… et oui, en Thaïlande, la ceinture n’est obligatoire qu’à l’avant… Logique ! Prix de la course : 100 baths, ce qui revient à 2,50 €. Je pense que les taxis parisiens ont du souci à ce faire. Uber Pop Thai, on vous attend !

IMG_8995

IMG_8992

IMG_9007

IMG_9011

IMG_9256

thailande-suite

 

Vous avez aimé ? notez !
[Total: 0 Average: 0]