Bali – Indonésie

bali

Road trip à Bali en Indonésie – 10 jours

L’ile de Bali fait partie des endroits les plus beaux et les plus visités au monde. Autour de nous, nous ne manquions pas d’amis ayant visité cet endroit et ayant été séduits par celle qu’on appelle « l’ile des Dieux « . Il était donc temps pour nous d’aller y faire un tour pour nous faire notre propre opinion et voir si, en effet, Bali mérite tous les compliments qu’elle reçoit !

Avant de la découvrir, nous avons passé quelques jours chez sa voisine, l’ile de Java. Cette première partie du voyage nous a enchanté ! Puis, la suite du séjour se poursuit naturellement vers Bali… Nous découvrons l’ile par le Nord-Ouest. Notre premier point de chute sera la région de Munduk, une partie peu touristique. Puis, nous descendrons vers le Sud pour quelques jours à Ubud, le capitale culturelle de Bali. Enfin, les alentours de Padang Bai seront la 3ème et dernière étape de notre voyage à Bali.

Ce road trip à Bali nous a permis de découvrir toute la beauté de cette ile : des rizières qui semblaient infinies, des cascades majestueuses, des temples à l’atmosphère saisissante, des plages aux eaux tumultueuses… et des habitants adorables !

 

Avant de vous raconter plus en détail l’itinéraire de notre road trip à Bali, voici une carte le retraçant :

itinéraire road trip bali 10 jours

 

Etape #1 Le nord de Bali : Munduk et ses belles cascades – 3 jours

bali munduk

Pour débuter ce voyage à Bali, nous souhaitions découvrir des endroits tranquilles et peu touristiques. Quand on connait la renommée de cette ile, l’affaire ne semblait donc pas gagnée… Mais après quelques recherches sur internet, Munduk nous a semblé le lieu idéal ! Et une fois sur place, nous n’avons pas été déçus 🙂 Ici, cachées dans la végétation luxuriante, se trouvent de superbes cascades de toutes tailles !

Nous avons découvert tout d’abord la mignonne cascade Red Corail (aussi appelée « Munduk Waterfalls »), puis le lendemain, une seconde bien plus impressionnante : la cascade Sekumpul ! Nous aurions aimé partir à la découverte d’autres cascades qui nous paraissaient encore plus belles, mais le temps nous a manqué. Nous pourrions citer : Aling Aling, Git Git, Melanting… sans oublier la Banyumala Twin Waterfalls qui avaient l’air incroyable !

Aux alentours de Munduk, ne manquez pas les nombreux temples bouddhistes et hindous : le Temple Pura Alun Danu Bratan est le plus important, au pied du Lac Bratan. Les « Banjar Hot Springs » sont également un lieu étonnant où la population locale vient s’immerger dans les eaux chaudes en provenance direct des entrailles de la Terre ! On vous conseille d’y aller plutôt l’après-midi, après avoir longuement marché pour trouver les cascades 😉 Un vrai moment de détente à Bali…

>> On vous dit tout sur nos 3 jours à Munduk <<

 

Que faire à Munduk ?
  • S’émerveiller encore et encore devant les nombreuses cascades
  • En apprendre un peu plus sur les rituels de la religion hindouiste
  • Se baigner dans les sources sacrées d’eau chaude à Banjar
  • Découvrir le plus beau temple de Bali
  • Prendre une photo souvenir devant les Twins Lake
Où dormir à Munduk ?

The Hasma Resort

Cet hôtel est tenu par un Français, Stéphane. Il a le sens du contact et aime lier des amitiés avec ses clients. Nous avons beaucoup apprécié discuter en français avec lui autour d’une bière indonésienne 😉 Le reste du personnel est également adorable, nous avons bien sympathisé avec Ketut notre chauffeur lors de nos excursions. Quant à l’hôtel, il est pourvu d’une immense piscine à débordement avec vue sur la mer… magique !

Pour réserver un bungalow, c’est par >>ici<<

Trouvez d’autres hôtels à Munduk par >>là<<

 

Etape #2 – Entre Munduk et Ubud : Les rizières de Jalituwih1 jour

rizières jalituwih

Nous serions bien restés quelques jours de plus à Munduk, mais il est temps de poursuivre le voyage vers la prochaine étape : Ubud. A mi-chemin entre ces deux villes, se trouve un trésor balinais, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Nous ne pouvions donc pas passer à côté ! Nous n’allons pas faire durer le suspens plus longtemps 😉 il s’agit des rizières de Jalituwih ! En lisant la description de ce site touristique dans le Guide du Routard, nous salivions déjà avant d’y arriver. Et nous n’avons pas été déçus, loin de là. Les rizières de Jalituwih sont vraiment magnifiques : une vrai carte postale. On aperçoit des rizières en terrasse, d’un vert éclatant, à perte de vue ! Difficile de décrocher le regard de ce paysage enchanteur, comme hypnotisés ! L’une des merveilles de Bali à ne surtout pas rater.

 

Etape #3 – Le centre de l’ile : Ubud, la capitale culturelle – 4 jours

bali ubud

Prochaine étape du road trip : la célèbre ville d’Ubud. En lisant les récits de voyage sur internet, Ubud ressortait comme la ville « tendance » de Bali où tout est « cool » ^^ On y trouve des boutiques, des restaurants, des cours de cuisine ou de yoga, des spectacles culturels… On sent que Ubud est clairement plus orientée « tourisme occidental » que Munduk par exemple. Certes, il y a beaucoup plus de touristes dans ses rues, mais il est tout à fait possible de trouver des endroits bien plus paisibles et authentiques en s’éloignant du centre-ville. Puis, avouons-le, après presque 2 semaines 100% indonésiennes, on était content de manger autre chose que des nasi-goreng et du chicken satay 😉

Nos 4 jours à Ubud se sont vite transformés en « slow travel » où nous avons laissé le temps passer tranquillement. Un cours de cuisine indonésienne par ci, de la farniente au bord de la piscine par là… quelques visites de temple, des parties de cache-cache avec les singes de la Monkey Forest ou encore un spectacle de danse Legong suivi d’un bon repas au restaurant le soir. Le maître mot : profiter !

Nous avons également loué un scooter pour partir à la découverte des campagnes environnantes et plus précisément les sublimes rizières de Tegallalang. A première vue, on pense tout voir depuis le bord de la route. Mais pas du tout, il ne faut surtout pas hésiter à emprunter les petits sentiers pour parvenir au cœur des rizières. Émerveillement assuré ! Et en poussant un peu plus loin (en reprenant votre scooter), allez sans hésiter jusqu’au temple Tirta Empul. Un endroit magique où les locaux (et quelques touristes) se purifient dans les eaux sacrés. Il y a des offrandes et de l’encens partout qui embaume l’endroit… un endroit qui marque à jamais !

Découvrez bientôt plus de détails sur nos 4 jours à Ubud

 

Que faire à Ubud ?
  • Jouer à cache-cache avec les singes de la Monkey Forest
  • Se perdre dans les petits sentiers des rizières de Tegallalang
  • Découvrir l’ambiance mystique et se « purifier » au temple Tirta Empul
  • Assister à un spectacle de danse Legong
  • Prendre un cours de cuisine locale
  • Adopter la « zen-attitude » en assistant à des cours de yoga
  • Profiter de la vie nocturne dans le centre-ville de Ubud
Où dormir à Ubud ?

Alam Dania Cottage

Perdu au milieu des rizières, cet hôtel est vraiment très beau : jardin luxuriant, bungalow à la décoration soignée et jolie piscine (dommage qu’elle soit aussi profonde). Le personnel était toujours au petit soin pour nous 🙂

Envie de séjourner dans cet hôtel ? C’est par >>ici<<

Et trouvez d’autres hôtels à Ubud par >>là<<

 

Etape #4 – Direction l’Est de Bali : Padang Bai2 jours

bali

Pour la suite du voyage, nous avions en tête d’aller passer quelques jours de détente (bien mérités) sur les iles Gili. Ces petites iles aux eaux turquoises sont accessibles en ferry depuis le port de Padang Bai. Notre chemin était donc tout tracé pour nos derniers jours à Bali et une occasion toute trouvée pour arpenter cette nouvelle partie de l’ile.

Pour découvrir facilement les alentours, rien de mieux qu’un scooter. C’est donc cheveux au vent que nous partons en direction du Water Palace et des rizières. Nous avons adoré rouler sans GPS au milieu de la campagne afin d’y observer la vie locale. Les rizières de Tirtagangga semblaient bien plus authentiques que les précédentes de notre voyage. Zéro touriste mais de nombreux paysans surveillant leurs récoltes, toujours prêt à faire peur aux oiseaux voleurs 🙂

Bientôt, on vous en dit plus sur nos 2 jours à Padang Bai

 

Que faire à Padang Bai ?
  • Partir à l’aventure, sans GPS, dans les rizières de Tirtagangga
  • Visiter le Water Palace, très tôt le matin, pour éviter les touristes
  • Sauter dans les vagues ou tout simplement se reposer sur les plages de sable noir
  • Trouver la seule plage de sable blanc du coin : la White (ou Virgin) Beach
  • Embarquer en direction des iles Gilis pour quelques jours de farniente au paradis !
Où dormir à Padang Bai ?

Ganesh Lodge

Énorme coup de cœur pour cet hôtel, sûrement le meilleur de notre voyage en Indonésie ! Le jardin, la piscine, l’immense chambre, le personnel… tout était PAR-FAIT ! On recommande à 200%, allez-y les yeux fermés 🙂

Louez votre chambre sans plus tarder par >>ici<<

Et si vous souhaitez trouver un autre hôtel, c’est par >>là<<

 

#Etape Bonus – Lombok : les iles Gili3 jours

indonésie gili meno

Comme vous le disions plus haut, Padang Bai est le port d’embarquement pour les iles Gili. Là-bas, sur ces 3 petites iles, vous vous émerveillerez devant la beauté de leurs plages : eau turquoise, sable blanc et quelques cocotiers. Une belle parenthèse dans ce voyage en Indonésie !

>> Découvrez nos 3 jours sur Gili Meno <<

 

Comment se déplacer à Bali ?

Avant le départ, nous nous demandions si nos différents déplacements en Indonésie seraient faciles ou non. J’ose avouer que c’était un point qui m’inquiétait un peu. Et finalement, tout s’est bien passé !

  • Pour les longs trajets d’une ville à l’autre : nous demandions tout simplement à l’hôtel qui nous trouvait un chauffeur en moins de 2 !
  • Pour les trajets quotidiens pour visiter, 3 options : 1/ louer un scooter ou 2/ prendre un taxi « à la journée ». Dans les 2 cas, l’accueil de notre hôtel était toujours là pour nous aider. 3ème cas (surtout à Ubud), il y a toujours des locaux qui proposent leur service de taxi à tous les coins de rue ! Pour les trouver ? Rien de plus simple, tendez l’oreille… ils passent leur temps à crier « taxi ! taxi ! » ^^
  • Et Uber dans tout ça ? Sur différents blogs, nous avions lu qu’il était possible de prendre les « uber » locaux. Cette option nous a paru un peu « critique » dans le sens où dans chaque grande ville, il y avait des panneaux interdisant l’utilisation de ces taxis… Nous avons tout de même tenté l’expérience uniquement à Yogyakarta, sur Java (où il n’y avait pas d’interdiction) avec l’appli GRAB, et ça s’est bien passé 😉

 

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, Facebook, Youtube, Pinterest et Instagram. On vous y attend pour découvrir Bali et d’autres destinations ! A tout de suite…

Vous avez aimé ? notez !
[Total: 2 Average: 5]