Sapa – Vietnam

vietnam sapa

Road Trip Vietnam / étape #4 : Sapa2 jours

Après quelques jours dans la Baie d’Halong terrestre, nous reprenons un train en fin de journée pour regagner la capitale. Quelques heures d’attente à Hanoi, puis nous embarquons dans le train de nuit, direction les montagnes du nord. Après une bonne nuit de sommeil, nous nous réveillerons à Sapa ! 🙂

Sapa se trouve au nord du Vietnam, dans une région montagneuse. La topographie des lieux a permis de développer la culture du riz. Le paysage en est alors transformé par l’homme, mais de façon assez esthétique. En fonction du point de vue, vous apercevez ces petites terrasses verdoyantes accrochées au flanc de la montagne : les rizières. Avant de partir à la découverte de ces beaux paysages, nous avons rêvé devant les photos sur internet et celles dans les guides de voyage. Nous avions hâte de découvrir Sapa 🙂

Le voyage pour Sapa commence dès le départ de la gare d’Hanoi. Nous prenons place dans notre cabine couchette. Le train part pile à l’heure et nous nous installons dans notre chambre roulante. Nous empruntons la voie de chemin de fer, que nous avions parcourue quelques jours plus tôt, à pied. C’est donc confirmé, cette fameuse voie de chemin de fer est belle et bien en service. Et c’est parti pour un voyage de 8h à travers l’obscurité. Nous nous mettons vite sous la couette. Certes les lits sont assez confortables mais le train bouge dans tous les sens… et de façon très aléatoire (nous qui espérions être bercés, c’est raté !). Puis des bruits métalliques s’invitent au voyage… OMG, impossible de s’endormir… (petit conseil, penser à prendre des boules quies). Nous finissons par nous endormir à mi-chemin. La nuit aura été très courte.

6h du matin, nous arrivons à l’heure en gare de Lao Cai. La température a fortement chuté pendant la nuit (il fait moins de 10°) et la pluie tombe. Le réveil est assez dur. Pour faire le dernier tronçon du voyage, nous prenons place à bord d’un mini-bus direction Sapa.

Arrivés à Sapa, la pluie et le froid sont toujours de la partie. Il est 8h du mat, nous sommes épuisés. Moyennant un petit supplément, l’hôtel nous permet d’accéder à notre chambre pour y finir notre nuit. De toute façon, le temps est exécrable, autant rester au chaud. A ce moment précis, nous repensons aux belles photos de Sapa vues lors de la préparation de notre voyage. Au vu de la météo, nous craignions le pire… comment réussir à apercevoir ces si beaux paysages alors que nous ne voyons pas à 1 mètre à cause du brouillard… *désespoir*

 

sapa vietnam

La ville de Sapa, en elle-même, n’a pas un grand intérêt. Il faut vous éloigner un peu pour apercevoir les rizières et les premiers beaux paysages de la région. Lors de notre 1ère journée brumeuse (et pluvieuse), nous avons suivi la route pour essayer d’apercevoir les rizières. Puis, nous avons continué pour regagner, toujours à pied, le village de Cat Cat.

sapa vietnam rizière

sapa vietnam brume

sapa vietnam

 

sapa vietnam

Le village Cat Cat est accessible à pied, depuis Sapa. Nous avons marché 1 heure pour regagner ce village Hamong. Là-bas, il n’y a que des femmes (aucun homme) et elles vivent de leur artisanat local et du tourisme. En effet, elles proposent aux touristes de leur faire visiter la région. Elles vous accosteront sûrement dans les rues de Sapa. Vous pouvez leur faire confiance pour partir en trek plusieurs jours à travers les rizières. Nous aurions beaucoup aimé en faire un, mais la météo n’était pas du tout de la partie… Nous nous sommes donc concentrés sur leur village, perdu au cœur de la nature vietnamienne. L’entrée du village est payante (70.000 Dongs soit 2,50€/pers). Ensuite, vous pouvez circuler librement dans Cat Cat. On vous prévient, ça monte et ça descend, prévoyez de bonnes chaussures. Pour retourner à Sapa, nous avons opté pour un taxi, car la nuit commençait à tomber… et le chemin du retour, à pied, au bord d’une route non éclairée, paraissait un peu trop dangereux.

sapa vietnam

sapa vietnam

sapa vietnam

 

Le 2ème jour, malgré le brouillard, nous avons tout de même tenté l’ascension du Mont Fansipan qui culmine à plus de 3000 mètres. A cette altitude, nous serons forcément au-dessus des nuages, non ? Et aux dires d’internet, la vue y est splendide ! C’est donc confiant que nous prenons un taxi vers Fansipan (petit conseil, n’y allez pas à pied, c’est trop dangereux de marcher au bord de la route). Alors là, par contre, nous découvrons un espèce de DisneyLand vietnamien… tout est parfait, propre et il y a même une petite musique de fond. Il ne manque plus que Mickey. Bref, nous n’allons pas nous arrêter à si peu. Nous prenons nos billets (21€/pers… oui vous avez bien lu, c’est très cher !) et montons à bord du téléphérique avec une lueur d’espoir… qui finalement, s’est éteinte au fur et à mesure de la montée. Nooonnnnnnn ! Nous sommes au sommet et nous ne voyons rien ! *ô désespoir* Sapa ne veut vraiment pas nous livrer ses secrets. On fait quand même un petit tour en haut, au milieu du brouillard, et on reprend rapidement le téléphérique dans le sens inverse. Retour à Sapa, direction un petit café dans le centre, pour noyer notre chagrin dans un grand bol de chocolat chaud *ô rage, ô désespoir*

Pour en voir plus, allez faire un tour sur leur site web 😉

sapa vietnam fansipan legend

 

Malheureusement, nous n’avons pas pu profiter au mieux de Sapa. Nous pensons que si le soleil avait été là, tout aurait été très différent. Et que cette région du Vietnam nous aurait sans doute éblouie ! Ne vous arrêtez pas à notre malchance sur ce coup… Sapa mérite le détour ! Mais assurez-vous que la météo est bonne avant d’y aller 🙂

 

Allez, oublions vite cette étape morose ! La prochaine étape sera ensoleillée ! On saute dans un avion, direction les plages paradisiaques de Phu Quoc 🙂 La suite du voyage, c’est par >>ici<<

 

 

Comment aller à Sapa depuis Hanoi ?

Il est assez facile de regagner Sapa depuis Hanoi. La première partie du voyage se fait en train entre Hanoi et Lao Cai (8h de trajet, donc préférez le trajet de nuit). Ensuite, il faut prendre un mini-bus entre Lao Cai et Sapa (1h).

Pour la 1ère partie du voyage, il est conseillé de réserver son billet de train à l’avance pour avoir une jolie cabine et espérer passer une bonne nuit dans des draps impeccables 😉 Nous sommes passés par l’agence FAR EASTOUR pour la réservation de nos billets de train. L’agence se charge ensuite de contacter la compagnie (ici, King Express) et de nous transmettre le voucher par mail. C’est Julia qui s’est occupée de notre dossier et tout s’est très bien passé. Elle parlait extrêmement bien français, a répondu à l’ensemble de nos questions et nous a donné toutes les instructions nécessaires. Vous pouvez réserver >>ici<< (en bas de la page).

Le train pour Sapa (Lao Cai) part de la gare de Hanoi, côté rue Tran Quy Cap (et non rue Le Duan). Il faut arriver une heure à l’avance et aller au guichet King Express. Vous devrez alors donner votre voucher à la personne présente au bureau, qui vous donnera votre billet de train en échange. Le bureau King Express se trouve derrière le bâtiment principal de la gare et n’ouvre qu’une heure avant (pas plus tôt). Et les trains au Vietnam sont extrêmement ponctuels, donc ne soyez pas en retard !

Une foie arrivée à Lao Cai, prenez n’importe quel mini-bus, ils vont tous à Sapa. Les tickets sont vendus directement dans la gare, il y a un guichet au centre. Le chauffeur vous demandera l’adresse de votre hôtel, et vous déposera devant.

 

Comment retourner à Hanoi, depuis Sapa ?

Pour retourner à Sapa, on fait la même chose mais dans l’autre sens. Le plus simple est de demander à votre hôtel de réserver un mini-bus pour aller à Lao Cai (qui viendra vous chercher directement à l’hôtel). Dites bien que vous voulez arriver à l’avance (entre 1h et 1h30). Avant de monter dans le train (si vous avez réserver vos billets avec FAR EASTOUR, lien ci-dessus), vous devrez échanger votre voucher contre votre billet de train au bureau King Express. Le bureau se trouve à l’angle de la rue Khanh Yen et de la rue Urong Quang Truong Ga. Une fois votre billet en main, vous pouvez attendre votre train. Là aussi, nous vous conseillons de choisir un trajet de nuit.

 

Combien coûte le trajet entre Hanoi et Sapa ?

Pour le train Hanoi – Lao Cai, nous avons pris une cabine 4 places (alors que nous étions que 2). Ce qui nous assurait d’être seul et donc plus tranquille. Le trajet A/R (cabine privatisée) coûte 195€. Ensuite, pour le trajet A/R Lao Cai – Sapa en mini-bus, comptez 120.000 dongs/pers (soit 4€)

 

Où manger à Sapa ?

Lors de nos quelques jours à Sapa, nous avons mangé dans plusieurs resto qui nous ont laissés un assez bon souvenir. La cuisine y était simple mais très bonne. Voici quelques adresses à Sapa :

1er resto : Le Gecko Restaurant et Café, dans le centre de Sapa. Simple mais bon. Adresse : 033 Xuan Vien, Sapa 90210, Vietnam

2ème resto : Le Petit Gecko (même propriétaire que l’autre Gecko) l’ambiance y est plus intimiste. Nous y avons très bien mangé. Il se trouve à seulement quelques mètres du 1er resto. Adresse : 015 Xuan Vien, Sapa 90210, Vietnam

Et enfin, un 3ème resto qui ne payait pas de mine en y rentrant mais qui s’est avéré être une très bonne surprise : le Little Vietnam. Nous avons eu 2 plats savoureux pour 5€ 😉 Adresse : 033 Muong Hoa Street | Sapa Town, Sapa 330000, Vietnam

 

Où prendre un café au chaud, à Sapa ?

Après les restaurants, voici l’adresse d’un petit café réconfortant. Nous y avons passé un après-midi entier pour oublier le froid 😉 Nous vous conseillons donc fortement le Dao Coffee si vous avez besoin, comme nous, d’un peu de réconfort  lors de votre voyage à Sapa 🙂 Très bon chocolat chaud !

 

 

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, Facebook, Youtube, Pinterest et Instagram. On vous y attend pour découvrir le Vietnam, Sapa et d’autres destinations ! A tout de suite…

Vous avez aimé ? notez !
[Total: 2 Average: 4.5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.