Santorin : paradis ou enfer ?

santorin paradis ou enfer

Santorin : paradis ou enfer ? On vous donne notre avis !

Difficile d’imaginer un voyage dans les Cyclades sans octroyer quelques jours à l’ile de Santorin. Elle se place naturellement à la 1ère place des iles à visiter. Il n’y a pas de débat. Zéro doute. Pour qu’une ile suscite un tel engouement, nous ne pouvions passer à côté. Mais puisque tout le monde rêve d’aller là-bas… Est-ce que le tourisme de masse ne risque pas de briser toutes ces belles promesses ? Alors, Santorin : paradis ou enfer ? On vous donne notre avis !

 

Des étoiles plein les yeux…

A l’approche de Santorin, nous sommes super excités… Impatients de découvrir cet endroit si convoité. En effet, lors de nos recherches sur cette ile, les superlatifs pour la qualifier ne faisaient que fuser et les belles photos défilaient dans les articles de blog. On finissait presque par croire que c’était l’un des plus beaux endroits du monde. Nous étions comme des gosses à Noël…

 

Alors, Santorin… qu’en est-il vraiment ?

A la descente du ferry, c’est la douche froide ! On passe du paradis à l’enfer en seulement quelques secondes… il y a un monde fou, c’est bruyant, on se sent à l’étroit et on se dit « mais qu’est ce qu’on fout là ?! ». Aucun taxi à l’horizon, on se fait happer par des loueurs de voiture peu aimables et très insistants… Et on finit par acheter 2 places pour un mini-bus taxi (dont on se rendra très vite compte qu’on s’est fait arnaquer…) et hop, direction l’hôtel.

santorin : paradis ou enfer

Par chance, notre hôtel se trouve à l’extrême sud-ouest de l’ile, là où il n’y a quasi aucun touriste (pour simplifier, à l’opposé de Oia). Le calme est revenu, nous sommes seuls au monde et on profite d’une sublime vue sur la mer et la caldeira : nous sommes aux anges ! Enfin, une bonne nouvelle 🙂

Certes nous avons trouvé le spot parfait pour dormir, mais la découverte de Santorin s’annonce tout de même périlleuse. Tous les touristes que nous avons laissés sur le port, nous n’allons pas tarder à les retrouver plus tard. Et rien qu’à cette idée, les sueurs froides reviennent au galop !

santorin : paradis ou enfer

 

Comment profiter de Santorin, malgré la foule ?

A Santorin, il y a 3 lieux ultra-visités : Oia, Fira et la Red Beach. Et bien sûr, il serait dommage de venir à Santorin sans les avoir vu. Et quand on dit « ultra-visités », ce n’est pas un euphémisme… il faut presque faire la queue pour prendre LA photo. La visite de ces lieux en perdrait presque tout leur intérêt.

santorin : paradis ou enfer

Notre conseil pour en profiter pleinement : levez-vous tôt ! Il n’y a pas 10.000 options pour profiter de ces endroits en évitant la foule. Et quand on dit « tôt », c’est presque au levé du soleil… Et oui, il faut les mériter ces lieux d’exception 🙂

Vous pourrez ensuite profiter du reste de la journée pour visiter les endroits plus calmes de l’ile où les touristes ne s’aventurent pas vraiment. Très souvent, les touristes viennent à Santorin pour la journée et se font le marathon Oia/Fira/Red Beach au pas de course ! Et ils délaisseront les autres villages et plages, qui sont portant tout aussi intéressants.

santorin : paradis ou enfer

 

Santorin : est-ce que cette ile vaut vraiment le coup ?

Et dans tout ça, vous vous posez sûrement la question : est-ce que ça vaut le coup de venir à Santorin ? Santorin : paradis ou enfer ?

On ne va pas vous mentir, Santorin est une très belle ile. Elle ne manque pas à sa réputation : il serait dommage d’aller dans les Cyclades sans y faire une halte. Mais les foules de touristes gâchent vraiment le voyage. Alors préparez-vous à cette idée afin d’éviter quelques désillusions 😉 Suivez nos conseils : visitez les lieux très touristiques tôt le matin et tout se passera bien.

santorin : paradis ou enfer

Mais par contre, ne venez surtout pas dans les Cyclades uniquement pour Santorin. Là ce serait vraiment du gâchis ! Accordez-lui quelques jours, et filez ensuite visiter les autres îles qui en valent tout autant la peine. L’intérêt de la diversité de toutes ces iles, c’est de pouvoir les comparer : leur trouver leurs points forts et leurs points faibles.

Avec du recul, nous ne regrettons pas d’être allé à Santorin. Mais nous n’y retournerons sûrement pas. Nous sommes contents d’avoir vu ce très bel endroit mais il y a beaucoup TROP de monde : ce qui gâche la beauté des lieux…

 

Vous pouvez également nous suivre sur Twitter, Facebook, Youtube, Pinterest et Instagram. On vous y attend pour répondre en image à notre question, Santorin : paradis ou enfer ?

Vous avez aimé ? notez !
[Total: 1 Average: 5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.